Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background
Slide background

Depuis le 5 février : port du masque obligatoire dans toutes les communes du Morbihan

Compte tenu de l’évolution des indicateurs traduisant une dégradation de la situation sanitaire et justifiant la nécessité de maintenir les mesures visant à contenir l’épidémie de la covid-19, le préfet du Morbihan a pris, ce vendredi 5 février 2021, un arrêté préfectoral imposant le port du masque de protection dans toutes les communes du département de 6h à 20h. Cette obligation s’applique dans les agglomérations des communes délimitées par les panneaux de signalisation routière indiquant les entrées et les sorties des agglomérations.
En effet,au 4 février 2021, le nombre de cas s’élève à 14 845 personnes atteintes de la covid-19 dans le département et le taux de positivité s’établit à 4,89 %. On relève une augmentation de 21,5 % du taux d’incidence entre le 29 janvier 2021 et le 4 février 2021 dans le département ainsi qu’un taux d’incidence particulièrement élevé dans certains établissements publics de coopération intercommunale au 1er février 2021, notamment à Ploërmel communauté (363,70), De L’Oust à Brocéliande communauté (286,90) ou Pontivy communauté (154,90).
Par ailleurs, le début des vacances scolaires, ce 6 février 2021 pour la zone A, va entraîner une augmentation des déplacements de population et accentuer le risque de propagation du virus de la Covid-19. Cette situation rend d’autant plus nécessaire le respect de mesures sanitaires strictes, dont le port du masque et la limitation des interactions sociales.
Pour rappel, le port du masque reste obligatoire dans tout le département, pour toute personne de 11 ans et plus :
- sur les marchés de plein air, et ce pendant toute la durée de l’événement ;
- aux abords, dans un rayon de 100 mètres, de tous les établissements d’enseignement et de formation du département y compris les lieux de restauration collective de 6h à 20h ;
- aux abords, dans un rayon de 100 mètres, de tous les établissements d’accueil collectif de mineurs du département sans hébergement de 6h à 20h ;
- aux abords, dans un rayon de 100 mètres, des gares routières, ferroviaires et maritimes, et tout lieu d’attente de transport en commun de 6h à 20h.
L’obligation du port du masque prévue au présent arrêté ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en œuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus.
Sous réserve du respect des protocoles sanitaires existants, cette obligation ne s’applique pas aux personnes pratiquant une activité sportive. Sont également exemptés les conducteurs de véhicule à deux roues lors de leur déplacement
Ces mesures entrent en vigueur à compter du 6 février 2021 et jusqu’au 8 mars 2021 inclus.
L’arrêté préfectoral abroge les arrêtés des 21, 22 et 28 janvier 2021 portant obligation du port du masque.