Slide background
Slide background
Slide background
Slide background

Gare aux intoxications au monoxyde de carbone

Nous sommes repartis pour une période hivernale. Qui dit « hiver », dit « chauffage » dit  «risque d’intoxication au monoxyde de carbone ».

Attention, si vous ressentez des maux de tête, nausées, malaises et vomissements, ce sont  peut-être des signes de la présence de monoxyde de carbone dans votre logement.

Ce gaz provient essentiellement du mauvais fonctionnement d’un appareil ou d’un moteur à combustion, c’est-à-dire fonctionnant au bois, au charbon, au gaz, à l’essence, au fioul ou encore à l’éthanol.

C’est pourquoi il est essentiel de faire vérifier vos appareils par un professionnel et d’aérer régulièrement votre logement.

Retrouvez tous les conseils et informations nécessaires dans le document joint.